Letraje leuro millions mardi 8 2017 aout loto




letraje leuro millions mardi 8 2017 aout loto

Si vous le méritez.
Un p'tit bisou méritocratique?
Sa théorie de la Justice ( 1971) n'est pas inintéressante.( ml voilà ce que dit Johnny : ".Je vous ai déjà dit que j'aimais bien Johnny?Voilà ce que m'a dit une amie lors d'un café alors que j'étais en pleine réflexion, approfondie, sur le plateau des mignardises : je me laisse tenter par le baba au rhum avec la petite framboise ou la religieuse au chocolat toute en rondeurs?Ben oui, enquête exclusive états-unis enquête sur les multimillionnaires du loto 2017 me dit la copine, comme 25 de la population.Punaise, je viens d'apprendre que dans ce monde de brutes, les meilleurs sont pas ceux qu'on croit et en plus, suis périmée!Mais non, pas Johnny Hallyday!
Alors petite explication de vous à moi, périmée peut être, mais explication quand même.




Tout ce que je crée, tout ce que je porte, est animé, inspiré par la méritocratie.J'aime et je défends la méritocratie.Jé suis toujours cette jeune (!) femme étrangère qui vous chantait des romances de méritocratie.Actu va vous aider, le cheval ne vous mordra pas.Vous connaissez la phrase: je suis bien contente pour toi!Peut être mais j' m'en fiche!De mon côté, c'est très simple : Tant que je m'appellerai Claude, Actumediation réalisera des portraits de confrères - médiateurs sérieux, qui le méritent.Et vous la méritocratie, vous en pensez quoi?Et un p'tit cadeau à toutes celles qui étaient amoureuses de Julio , comme ma grand mère!Bon, je reconnais que George ( Clooney) occupe énormément mes pensées : je frôle de temps en temps une petite envie de meurtre à l'égard de son épouse, Amal ( pffff, quel prénom.), 1m80, 45 kgs, avocate internationale, mais bon, rien de grave, je pense.Mmmm, combien de calories déjà dans une religieuse au chocolat?Oui, mais toi, Claude, c'est grave : tu es ob-sé-dée.Et pour les plus jeunes, c'est aussi faire comprendre que la jalousie est un mauvais sentiment, qu'il faut savoir se réjouir pour les autres, avec eux et pour eux, de façon bienveillante et positive.
Et je vous le confirme : " jé n'ai pas changé!
Claude, faut vraiment consulter, insiste la ( bonne?) copine.


Sitemap