Témoignages jeux de grattage




témoignages jeux de grattage

J'ai du mal a trouver le sommeil, a chaque fois que votex bingo 2 175 ça m'arrive.
Je la nettoie et jette les cendres froides.
Depuis que j'habite ici, ma souffrance physique m'empêche de dormir et j'ai pris l'habitude de prendre des somnifères, que j'ai arrêté le jour de l'opération, bien décidée à ne plus y retoucher.
A la cuisine il y avait 5 fantomes,comme je suis courageux j'ai dit qui êtes vous.Il mon regarder et ils ont disparus.C'est un monsieur avec une syndicat csn casino de montréal cape et une capuche ki etait devant revai a sa toute les is les choses se sont compliquer a la mort de mes parents.Je dormais paisiblement lorsque je voulais me reveiller mais j'ai senti une energie voulant m'ecraser.Il est impossible qu'il se soit retrouver sur la deuxieme marche, sans que queulqu'un lait déposé la et encore.J'aimerai en parler avec qq'un qui pourrais m'aider a comprendre beaucoup de chose que j'ai encore a dire de surnaturel pour moi.Apres je ferma ma lumiere et me coucha.Que puis-je faire, e-ce que quelqu'un peut m'rci de tout coeur De Date à 23:27 Pseudo: Orion Prenom: Chaimae Ville: Tanger Pays: Maroc L'histoire: Bonjour!Dites moi ce que vous en pensé et vite je flippe trop Date: Thu, 01:32:43 De: Pseudo: Alexee Ville: Gaspé Pays: Canada L'histoire: Voilà, Je sais pas garnier electromenager machine sous vide trop si C'est Dans Apparition Ou Esprit Mais Bonn Je L'écritt Icii.Date: Tue, 22:14:04 Pseudo: Satange Prenom: Jo Ville: Meuse Pays: France Email: L'histoire: Bon voila j'ai 18 ans presque etje vais vous raconter un truc veridict fin plusieurs.Il a eue un ami Gérard qui était grand blond avec des yeux bleus un adulte qui passait à travers les murs pour jouer avec lui ça a duré presque deux ans puis depuis l'année dernière il a peur " du cassé " le cassé.En effet, nos visites chez mon oncle se voient à présent beaucoup plus fréquentes, étant donné la solitude qui lui pèse.Je l'ai alors allumé et en consultant le journal des appels aucune trace de l'appel vers mon IPhone.Je ne sais pas ce qui se passe et et je ne sais pas quoi penser.La femme de l'ami de mon père disait à voix haute : " Tiens, voilà notre fantôme qui vient nous voir!




Date: Wed, 18:52:14 Pseudo: Jen Prenom: Jen Ville: trois-rivières Pays: canada Email: L'histoire: Je jouais au Ouija avec 2 amies de filles Je ne croyais pas vraiment a ces jeux la,car j'ai plutot lidée scientifique.On a commencer a jouer et pour que je ne sois.Je rangeais des choses dans le sous-sol (où est d'ailleurs entreposé l'ordinateur).Tout ne s'arrête pas là non plus.Une autre fois elle a rêvé qu'on lui tapait sur la cuisse, mais là, hier, elle avait carrément des marques sur la cuisse.On lui gueulait dessus.Comment peut-on voir des choses si etrange avec les yeux fermées?Pour mon conjoin lui ne croi en rien mai il il c'est réveiller avec des brullure et des grifure est pour la voie que l'on entend pas déxplication mai il se pose des question mai quoi? .Tout a commencer quand j'avais 9-10 ans quand j'habitais dans une autre maison je voyais des personnes dans ma chambre mais je ne me rendais pas vraiment compte puis j'ai déménagé maintenait sa fait 5ans que j'habite dans un appartement c'est devenu pire je sens.Avant de m'endormire de faire ce rêve (toujours le même, avec des personnes différentes de temps à autre) je ressen comme une présence près de moi, qui me fixe.Comme si j'avais sauter de mon berceau.Ensuite, tu dis que la balle de ta fille sest mise à rouler dans plusieurs direction.Deux trois ans passés ma soeur pris la petite pièce ou que mon frère dormais, pareil une fois en pleine nuit elle se réveilla, vis le clown mais dans les escaliers du grenier" elle se frotta les yeux " et le revis le clown accroupie.Moi et mes amis avais fait de cette endroit notre petit squatte ou nous pouvions boire des bieres tranquillement, je me rappel que cette nuit d'été il fesais doux et que nous avions decidé de visité la totalité de cet endroit, y compris la cave.Ça va peut être paraître bizarre mais on a décider de Filmer nos nuits.Alors que je me trouvais chez mon oncle (debout dans son entrée, près de l'arcade où ma tante se tenait constamment)je sentis une main se poser délicatement sur mon épaule gauche.




Sitemap